Press "Enter" to skip to content

Développement agricole : La 2ème édition de la campagne nationale de plantation de plants de palmier à huile sélectionnés, officiellement lancée

Photo : Le ministre béninois de l’Agriculture, de l’Élevage et de la Pêche, Gaston Cossi Dossouhoui, et les autorités locales symbolisant l’édition, à Toffo, ce jeudi 10 juin


La commune de Toffo, dans le département l’Atlantique, au Sud du Bénin, était le cœur de la vision du développement agricole du gouvernement du président béninois Patrice Talon. En effet, elle a abrité, ce jeudi 10 juin, la cérémonie officielle du lancement de la deuxième (2ème) édition de la campagne nationale de plantation de plants de palmier à huile sélectionnés. Une cérémonie placée sous l’autorité du ministre béninois de l’Agriculture, de l’Élevage et de la Pêche, Gaston Cossi Dossouhoui. Les manifestations de la cérémonie se sont déroulées sur un site de 10 hectares, un don gracieusement offert à la population de Toffo par leur Roi. En cause, selon la tête couronnée, les revenus que générera l’exploitation de la plantation seront la solution idoine aux problèmes de la population de Toffo. Quelle œuvre hautement sociale ! Elle sera d’ailleurs reconnue par l’exécutif béninois. «Ce site offert par le Roi de Toffo, je vais en faire un suivi particulier. », a d’abord personnellement promis le patron du Ministère de l’Agriculture, de l’Élevage et de la Pêche (MAEP). « Ce n’est pas loin de la route inter-état. J’y passerai souvent. Que les coopératives qui disposent encore de terre fassent comme Sa Majesté et profiter de cet élan. Ceux qui veulent, je les supporterai. », a salué et partagé Gaston Cossi Dossouhoui. Le Vigan du Roi, représentant Sa Majesté, a exprimé la joie de l’autorité morale de voir son site choisi pour abriter la cérémonie, une doléance qu’il a faite au gouvernement béninois et qui a été acceptée grâce à l’attention du N°1 du MAEP.

« Sur le palmier à huile, rien ne se perd. C’est encore un fertilisant. »

Gaston Cossi Dossouhoui

Le membre du gouvernement Talon 2 a saisi l’occasion pour vanter les avantages du palmier à huile avant de demander à la population témoin de l’évènement de diversifier leurs cultures. « Sur le palmier à huile, rien ne se perd. C’est encore un fertilisant. », a mentionné l’autorité gouvernementale. « Je voudrais que l’élan de renaissance de notre agriculture rentre dans le cœur de chaque béninois. Nous devons produire ce que nous mangeons et manger ce que nous produisons. », a insisté Gaston Cossi Dossouhoui. « Je vous invite à avoir beaucoup d’imaginations; diversifier les cultures pour sortir de la pauvreté. », a-t-il invité. Il faut noter que pour cette deuxième (2ème) édition de la campagne nationale de plantation de plants de palmier à huile sélectionnés, 125.000 plants subventionnés sont mobilisés et mis à la disposition des planteurs privés pour l’installation d’au moins 1800 hectares sur l’ensemble du territoire national béninois. Ce qui explique la joie de la première citoyenne de Toffo. « À l’occasion de cette 2ème édition de lancement de la campagne nationale de plantation de palmier à huile sélectionnés, au nombre des grandes réalisations sur la filière de cette année, l’acquisition au profit des planteurs de l’Atlantique de près de 16.000 plants en général et d’environ 6.500 plants pour la commune de Toffo en particulier. », s’est réjouit Bibiane Soglo. « Cette action va permettre la mise en place à prix réduit d’environ 200 hectares de nouvelles plantations dans l’Atlantique et de 90 hectares à Toffo. », a soutenu la maire de Toffo.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.