Press "Enter" to skip to content

Abomey-Calavi : L’ancien-maire Georges Bada et ses co-accusés à la CRIET ce jour mardi 6 juillet

Photo : L’ancien-maire d’Abomey-Calavi, Georges Bada


La Cour de Répression des Infractions Économiques et du Terrorisme (CRIET), rentre dans la danse de l’affaire dite trente-neuf (39) hectares dans la commune d’Abomey-Calavi, dans le département de l’Atlantique, au Sud du Bénin. Dans cette affaire, le principal impliqué est l’ancien maire (troisième mandature de la décentralisation) de la commune d’Abomey-Calavi, Georges Bada, qui s’séjourne à la prison civile de la même commune depuis décembre 2020. Une affaire, inutile de le rappeler, qui est déjà pendante devant la justice béninoise depuis plusieurs mois. Mais elle va devoir changer de juridiction dès ce jour pour accueillir ces proches du président béninois, Patrice Talon, notamment du parti Union Progressiste (UP).

« …association de malfaiteurs, escroquerie et abus de fonctions »

En effet, l’ancien député, puis maire et ses co-accusés vont prendre la route de Porto-Novo, la capitale du Bénin, ce mardi 6 juillet, pour répondre présent sur le banc des accusés au procès qui s’ouvre dans quelques minutes à la CRIET. Ceci, après plusieurs audiences au Tribunal de Première Instance (TPI) de deuxième classe d’Abomey-Calavi qui s’est finalement déclarée incompétente le vendredi 5 février dernier. Il convient de noter que dans cette affaire dite « 39 hectares », Georges Bada et ses co-accusés sont poursuivis pour « association de malfaiteurs, escroquerie et abus de fonctions » pour certains et « complicité d’association de malfaiteurs, escroquerie » pour d’autres.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.