Press "Enter" to skip to content

MCA-Bénin 2 : Profonde gratitude de Porto-Novo à Washington pour l’amendement important au Compact du 1er septembre

Photo : Le PCA du MCA-Bénin 2, Abdoulaye Bio-Tchané (G) et le CN du MCA-Bénin 2, Gabriel Dégbègni (D), à Cotonou, ce jeudi 23 septembre


« Je voudrais… saluer l’équipe de la mission résidente du Millennium Challenge Corporation au Bénin ainsi que l’équipe pays à MCC Washington D.C., et leur réitérer mes sincères remerciements. Grâce à leur plaidoyer auprès du Congrès américain, notre pays bénéficie depuis le 1er septembre 2021 d’un amendement important au Compact ». « Mes remerciements s’adressent également à MCC et à l’ensemble du personnel résident de MCC pour leur appui constant. Cette franche collaboration a permis, entre autres, d’obtenir un amendement important au Compact ». Ce sont ces propos respectivement tenus par le Coordinateur National (CN) du Millennium Challenge Account deuxième programme pour le Bénin (MCA-Bénin 2), Gabriel Dégbègni, et le Président du Conseil d’Administration (PCA) du MCA-Bénin 2, le ministre d’État béninois, chargé du Développement et de la Coordination de l’Action Gouvernementale, Abdoulaye Bio-Tchané, qui est la substance résumative de la 24ème Session ordinaire du Conseil d’Administration (CA) du MCA-Bénin 2. Au cours de cette assise qui a eu pour cadre Azalaï hôtel de La Plage de Cotonou, les administrateurs ont une fois de plus jeté la lumière sur le déroulement du Programme exclusivement consacré au secteur de l’Énergie dont les défis énergétiques sont placés sur les épaules du digne fils de la capitale béninoise Porto-Novo, Dona Jean-Claude Houssou.

« Depuis le démarrage du Programme, les taux d’engagement et de décaissement des ressources financières s’élèvent respectivement à 86% et 48%. »

Gabriel Dégbègni

C’était dans la matinée de ce jeudi 23 septembre où la rédaction differenceinfobenin.com et celle du journal quotidien « Différence Info » du Groupe de presse « DIFFÉRENCE » ont noté des chiffres, à moins de douze mois de la fin des cinq ans du Programme. « Depuis le démarrage du Programme, les taux d’engagement et de décaissement des ressources financières s’élèvent respectivement à 86% et 48%. », a partagé Gabriel Dégbègni. « Pour le trimestre Juillet – Septembre 2021 qui s’achève, le taux des engagements réalisés est d’environ 51% ; le taux de décaissement est de plus de 70%, en nette amélioration par rapport aux trimestres précédents. », a précisé le CN du MCA-Bénin 2. En quittant le plan quantitatif toujours dans les statistiques du déroulement du Programme, il faut noter qualitativement qu’en dehors de la mise en œuvre des recommandations de la session précédente, Gabriel Dégbègni et son équipe ont poursuivi la mise en œuvre des différents projets. Voici comment se présentent les grandes tendances sur ce plan :

En ce qui concerne la construction et la mise à niveau de lignes électriques à Cotonou, la capitale économique du Bénin, et dans les régions, la tendance a été maintenue et les résultats obtenus sont plutôt rassurants quant à l’achèvement des travaux prévu dans deux mois, soit décembre 2021, selon le CN du MCA-Bénin 2. « Ainsi, au niveau du Lot A lignes (Parakou, Djougou, Natitingou et environs), le taux d’avancement global du projet est de 87,19% contre une prévision de 90,76%. », affirme Gabriel Dégbègni. « Les travaux du Lot B Lignes (Cotonou) affichent un taux d’avancement global de 91,48% contre une prévision de 90,16%. », a-t-il ajouté. Et les grandes tendances continuent avec le taux d’avancement global du lot C Lignes (Cotonou) qui est de 92,39% contre une prévision de 92,90%. Plusieurs travaux ont connu de belles avancées en cette quatrième année d’entrée en vigueur du MCA-Bénin 2, il faut dire que d’autres vont connaître leur sort dans la cinquième et dernière année du Programme. « La performance en ce qui concerne les travaux de réhabilitation, de renforcement ou de construction de postes et de sous-stations électriques est à améliorer. Certains postes seront achevés au 1er trimestre 2022 et les autres, au deuxième semestre 2022. », a confirmé Gabriel Dégbègni.

« Le résultat le plus satisfaisant au niveau de ce projet a été enregistré sur le Lot C Postes (Fidjrossè, Aéroport et Ancien Pont) dont le taux d’avancement global est de 93,77% contre une prévision de 96,13%, soit un écart de – 2,36%. »

Gabriel Dégbègni

Mais avant ces périodes, que disent les chiffres à ce sujet ? Il faut simplement noter qu’à entendre le CN du MCA-Bénin 2, ce jour, au niveau du Lot A Postes (Vèdoko, Maria-Gléta, Bohicon, Parakou, Djougou, Natitingou), le taux d’avancement global du Projet est de 43,79% contre une prévision de 52,07%, soit un écart de – 8,28%. Le Lot B Postes (Centrale Akpakpa, CimBénin, Croix-Rouge et Gbèdjromédé) présente un taux d’avancement global de 79,43% contre une prévision de 98,53%, soit un écart de – 19,10%. Au regard de tout ce qui précède, un résultat satisfaisant devrait être dégagé. Et c’est où, ce résultat, Monsieur le Coordinateur National du MCA-Bénin 2 ? « Le résultat le plus satisfaisant au niveau de ce projet a été enregistré sur le Lot C Postes (Fidjrossè, Aéroport et Ancien Pont) dont le taux d’avancement global est de 93,77% contre une prévision de 96,13%, soit un écart de – 2,36%. », a indiqué Gabriel Dégbègni. Du côté de la commune d’Abomey-Calavi dans son arrondissement d’Akassato, en ce qui concerne les activités relatives à la construction du Centre National de Contrôle de la Distribution d’Electricité il est à noter que le taux d’avancement global du volet Dispatching IT/SCADA est de 73,80% contre une prévision de 91,16 %, soit un écart de – 17,36% ; tandis que le taux d’avancement réel des travaux relatifs à la construction des bâtiments est de 74,25%. La Coordination Nationale du MCA-Bénin 2 a également poursuivi la mise en œuvre des projets relatifs à l’accès à l’électricité hors réseau. Une précision. « À ce niveau, il convient de retenir que du 2 au 10 septembre 2021, l’Autorité de Régulation de l’Electricité (ARE) a conduit les consultations publiques à travers le pays pour les projets de ASEMI, Energicity, Paras Energy et GDS international. », a précisé Gabriel Dégbègni. Soulignons que l’ARE que préside Claude Gbaguidi a émis le premier avis favorable pour le projet de ASEMI, il y a 48 heures, soit le mardi 21 septembre.

« Je saisis cette occasion pour vous renouveler ma profonde gratitude, pour votre dévouement quotidien dans la mise en œuvre du Programme. Mes félicitations vont enfin à tout le personnel de MCA-Bénin 2 qui travaille sans cesse, avec courage et abnégation. »

Abdoulaye Bio-Tchané

À en croire le CN du MCA-Bénin 2, la signature des premières conventions de concession pourrait intervenir vers la fin de ce mois début octobre prochain. Avant la fin des travaux de la 24ème Session ordinaire, Gabriel Dégbègni a fait un important appel. « Je voudrais appeler l’attention du Conseil sur certains défis à cette étape de la mise en œuvre du Programme. », a-t-il dit avant de les lister :

  • Le paiement de l’Opérateur du contrat de gestion de la SBEE et l’Auditeur des contrats après le 22 juin 2022, date initiale de fin du Compact ;
  • Les négociations avec l’IPP provisoirement retenu pour la construction et l’exploitation des centrales solaires photovoltaïques, en cours depuis Octobre 2020, qu’il urge de boucler ;
  • La réforme annoncée de la CEB qui impacte sérieusement la mise en œuvre du plan général du réseau télécom (PGRT) pour le dispatching, et exige une plus grande proactivité de la SBEE et des autres parties ;
  • L’énergisation des lignes et postes électriques pour les tests de mise en service ;
  • L’impact Covid-19 sur l’exécution des projets et les réclamations des entreprises.

Le béninois apolitique compte sur tous les membres Administrateurs surtout sur le président du Conseil d’Administration du MCA-Bénin 2 pour relever ces gros et géants défis. « Je sais que la Coordination Nationale continuera de bénéficier de votre soutien pour relever ces défis, et de vos précieuses orientations et recommandations en vue de boucler dans les délais, toutes les activités planifiées. Je ne pourrai terminer mon propos sans réitérer mes sincères remerciements à Monsieur le Ministre d’État, Président du Conseil d’Administration de MCA-Bénin 2 pour le suivi au quotidien des activités du Programme, pour ses interventions qui ont permis de débloquer certaines situations et d’avancer dans la mise en œuvre des activités, pour ses orientations et conseils. », a du fond du cœur exprimé Gabriel Dégbègni. Le principal intéressé a été très reconnaissant envers ses collègues et l’équipe du MCA-Bénin 2. « Je saisis cette occasion pour vous renouveler ma profonde gratitude, pour votre dévouement quotidien dans la mise en œuvre du Programme. Mes félicitations vont enfin à tout le personnel de MCA-Bénin 2 qui travaille sans cesse, avec courage et abnégation. », a soutenu Abdoulaye Bio-Tchané.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.