Press "Enter" to skip to content

Ouidah : L’aménagement d’une station balnéaire d’exception à Avlékété désormais significatif

Photo : L’échange de paraphes entre les autorités béninoises et le partenaire, à Cotonou, ce mardi 5 octobre 


Le Gouvernement Talon 2 attaque le « Bénin Révélé » sur le plan touristique international. Un acte important a été posé dans ce sens hier. L’exécutif béninois à travers le Ministère du Tourisme, de la Culture et des Arts (MTCA), a procédé ce mardi 5 octobre 2021, à la signature de deux contrats avec le « Club Med ». Le premier trait à la gestion du futur Club Med d’Avlékété et le deuxième porte sur la promotion et la commercialisation des séjours. Le projet d’aménagement d’une station balnéaire d’exception à Avlékété dans la ville historique du Bénin, tient à cœur Porto-Novo et ses Partenaires Techniques Financiers (PTF) à l’image de la France à travers son Ambassadeur près le Bénin, mais notamment du principal partenaire du Projet, le président du « Club Med ». Ce dernier, a présenté l’incroyable potentiel touristique du Bénin sur lequel son institution promet jeter de la lumière afin de le faire découvrir à sa clientèle haut de gamme et internationale. C’était après le moment symbolique qui a marqué la cérémonie de signature des documents dans la capitale économique béninoise, Cotonou, où il a signé et échangé les paraphes entre le ministre d’État béninois chargé de l’Économie et des Finances, Romuald Wadagni, et le ministre béninois du Tourisme, de la Culture et des Arts, Jean-Michel Hervé Abimbola

« Avec l’implication des acteurs majeurs dont l’ANPT et la SoPIE, le futur « Club Med » de la Route des pêches permettra de créer également plus de 1.000 emplois directs et indirects, contribuant ainsi au développement économique, touristique et international du Bénin. » 

Henri Giscard d’Estaing

En présence des responsables des sociétés étatiques intervenants dans le secteur touristique et du patrimoine, à savoir notamment le Directeur général de la Société des Patrimoines Immobiliers de l’État (SoPIE), du Directeur général de l’Agence nationale de Promotion des patrimoines et de développement du Tourisme (ANPT), le président du « Club Med » rassure. « Avec l’implication des acteurs majeurs dont l’ANPT et la SoPIE, le futur « Club Med » de la Route des pêches permettra de créer également plus de 1.000 emplois directs et indirects, contribuant ainsi au développement économique, touristique et international du Bénin. », soutient Henri Giscard d’Estaing. Réjouissant de ce nouveau partenariat qui permet à son groupe de contribuer au développement et au rayonnement touristique des pays africains et d’en faire des destinations internationales. Justement, il indiquer que le « Club Med » est présent dans plusieurs pays depuis sept (07) décennies. 

« En misant sur ce projet avec un coût d’objectif de 50 milliards de FCFA, le gouvernement lance un signal fort et affiche ici aussi, comme c’est le cas pour d’autres projets, son pari pour le Label international de tourisme. »

Jean-Michel Hervé Abimbola

L’État béninois mise fort sur l’aménagement de la station balnéaire d’exception à Avlékété. « En misant sur ce projet avec un coût d’objectif de 50 milliards de FCFA, le gouvernement lance un signal fort et affiche ici aussi, comme c’est le cas pour d’autres projets, son pari pour le Label international de tourisme. », a déclaré Jean-Michel Hervé Abimbola. L’ancien ministre du même département ministériel dans le précédent gouvernement de Thomas Boni Yayi (2006-2016), fait une précision. « Il me plaît de préciser ici que ce projet témoigne aussi de notre sensibilité pour le tourisme durable, car il prend en compte notamment les enjeux liés aux émissions de gaz à effets de serre ; aux économies d’énergies ; à la protection de la biodiversité… », a fait savoir Jean-Michel Hervé Abimbola en présence de son collègue du Cadre de Vie et du Développement Durable, Didier José Tonato

« Faire du Bénin, une destination de rêve »

Jean-Michel Hervé Abimbola

Le Secrétaire Général Adjoint du Gouvernement et Porte-parole du Gouvernement, le confrère Wilfrid Léandre Houngbédji, a pris une note au même moment que la rédaction differenceinfobenin.com et celle du journal quotidien « Différence Info » du Groupe de presse « DIFFÉRENCE » suite à ces précisions de l’ancien parlementaire Bloc Républicain (BR), le parti politique jumeaux de l’Union Progressiste (UP) que prône le chef de la Rupture et du Nouveau Départ, le président Patrice Talon. Il faut noter en cause que selon Jean-Michel Hervé Abimbola, la mise en œuvre de ce projet qui vient s’ajouter aux nombreux investissements, consentis dans les domaines du patrimoine, de la culture et des infrastructures, permettra de « faire du Bénin, une destination de rêve » offrant un moment de bonheur à la clientèle en général et à celle du « Club Med » en particulier, dont 60 % est étrangère. Le maire de la ville de Ouidah, Christian Houétchénou a également noté cela.

À quoi ressemblera le futur « Club Med » ?

Il faut simplement relever que, conçu dans le but de développer l’offre culturelle, naturelle et touristique de la Destination Bénin, le projet d’aménagement d’une station balnéaire d’exception à Avlékété vise à créer un « Club Med » sur un site d’environ 25 ha situé en bord de mer à Avlékété, dans la commune de Ouidah entre l’Océan Atlantique et la lagune d’Agouin longue de plusieurs kilomètres. Il s’agit d’un ensemble immobilier touristique de 330 chambres, conforme aux standards de confort haut-de-gamme du Club Med 4 Tridents avec un espace Club Med Exclusive Collection (5 Tridents) de 30 suites, de nombreuses infrastructures pour la pratique des sports, le bien-être et l’encadrement des enfants, avec un cœur du Resort regroupant entre autres lobby, boutiques, bars et restaurants et différentes zones d’hébergements. Le projet propose par ailleurs, une interprétation contemporaine de certains éléments caractéristiques de l’architecture béninoise : de larges toitures ventilées, un jeu de volets pivotant et des hébergements sur pilotis du côté de la lagune pour permettre d’offrir des vues à travers la végétation dense de la mangrove.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.