Press "Enter" to skip to content

Éducation et promotion sociale : Minibus aux CPSA, Salimane Karimou rend plus assuré Patrice Talon dans son engagement pour le second mandat

Photo : Le ministre des Enseignements Maternel et Primaire, Salimane Karimou (D), en action, ce jeudi 25 novembre


Inutile de rappeler combien le président béninois, Patrice Talon, était engagé à faire de son second mandat, un quinquennat hautement social. Cet engagement du chef de la Rupture passe déjà aux actes. Celui entrant dans le compte à cet effet porte sur deux minibus flamants neufs dont le gouvernement Talon 2 vient de doter, ce jour, les Centres de Promotion Sociale des Aveugles (CPSA) dans deux communes du Bénin. L’objectif derrière cet acte qui a fait déplacer de Porto-Novo, la capitale béninoise, le ministre des Enseignants Maternel et Primaire pour se rendre dans les deux municipalités est clair. Il s’agit bien de l’amélioration des conditions de vie et de travail des personnes vivant avec un handicap. Et ceci dans la vision de faciliter leur épanouissement et leur pleine participation au développement du Bénin. Déterminé aux côtés du chef du gouvernement à réaliser cette vision, Salimane Karimou était, ce jeudi 25 novembre, à Cotonou et à Parakou.

« Éliminer les inégalités entre les sexes dans les domaines de l’éducation et d’assurer l’égalité d’accès des personnes vulnérables y compris les personnes en situation de handicap sous toutes ses formes. »

Objectifs 4 et 5 des ODD

Dans la capitale économique béninoise, au Sud du pays, le chef de file des ministres en charge de l’Éducation au Bénin s’est rendu précisément dans le 2ème arrondissement pour y remettre officiellement au CPSA de Sègbèya, un minibus flamant neuf. Même exercice républicain au CPSA de la Cité des Kobourou, au Nord du Bénin, où un minibus a été également remis. La remise officielle de ces deux minibus de 30 places chacun avec climatisation d’origine dont le montant d’acquisition est de 85.657.850 de Francs CFA hors taxes, s’inscrit dans le cadre de la première phase d’acquisition de matériels roulants objet de la deuxième composante du projet dénommé : Partenariat Mondial pour l’Éducation phase 3 (PME 3), en cours au Bénin depuis octobre 2019. Promouvoir l’intégration scolaire des enfants en situation de handicap, est bien ce que vise ce projet soutenu par les Partenaires Techniques Financiers (PTF), notamment la Banque Mondiale. Il faut dire sans ambages que ce sont les objectifs 4 et 5 des Objectifs du Développement Durable (ODD) des Nations-Unies que le président béninois a primordialement considéré dans son Programme d’Actions du Gouvernement (PAG) 2021-2026. Rappelons que lesdits objectifs envisagent d’« éliminer les inégalités entre les sexes dans les domaines de l’éducation et d’assurer l’égalité d’accès des personnes vulnérables y compris les personnes en situation de handicap sous toutes ses formes. »

L’engagement et l’appui continus des PTF

Témoin de l’acte posé ce jour par le gouvernement béninois, le Représentant de la Banque Mondiale au Bénin a rappelé la recommandation de la convention des Nations-Unies relative aux droits des personnes handicapées. « La convention recommande que les pays prennent des mesures pour que ces personnes puissent, sur la base de l’égalité avec les autres, avoir accès dans les communautés où elles vivent à un enseignement primaire inclusif. », a partagé Hyacinthe Gbayé qui sera renchéri par la Représentante  résidente de l’UNICEF au Bénin et Cheffe de file des PTF. « Ce geste, qui vient ainsi d’être accompli, est un signal fort que le gouvernement du Bénin et ses PTF lancent à toute la communauté nationale et internationale. », a déclaré Djènabou Mahondé, réitérant l’engagement et l’appui continus des PTF de se positionner en complémentarité aux efforts du gouvernement surtout pour assurer à chaque enfant vivant avec un handicap, une éducation de qualité adaptée à ses besoins spécifiques.

Qualité de l’éducation, plusieurs acquis enregistrés 

L’exécutif béninois, à travers le ministre des Enseignements Maternel et Primaire et chef de file des ministres en charge de l’éducation, et la ministre des Affaires Sociales et de la Microfinance, a indiqué plusieurs acquis qui ont déjà été enregistré sur le plan de la qualité de l’éducation, notamment les « réformes curriculaires », dans le cadre du PME 3. Sur le point de la promotion de l’intégration scolaire des enfants en situation de handicap, il faut noter qu’en dehors des autobus nouvellement acquis et dont l’entretien est pris en charge par le Partenariat pour une durée de douze (12) mois, une base de données de cette couche sociale est disponible. Elle permet d’engager des actions concrètes portant principalement sur la prise en charge des frais de consultation médicale et de soins ; la facilitation de l’accès et de l’intégration des enfants dans le système scolaire pour la prise en charge de leurs frais de scolarité ; l’acquisition et la fourniture des kits scolaires ; la formation de facilitateurs communautaires et d’enseignants itinérants ; l’organisation des campagnes de communication, de sensibilisation et de mobilisation au profit des communautés et des parents d’élèves.  

« Dans tous les domaines de la vie nationale, les personnes à besoins spécifiques continueront de bénéficier de l’attention particulière de toutes les autorités à tous les niveaux et du président Patrice Talon en premier. »

Salimane Karimou

Le patron du Ministère des Enseignements Maternel et Primaire (MEMP) et chef de file des ministres en charge de l’Éducation au Bénin n’est pas allé par le dos de la cuillère pour rassurer. « Dans tous les domaines de la vie nationale, les personnes à besoins spécifiques continueront de bénéficier de l’attention particulière de toutes les autorités à tous les niveaux et du président Patrice Talon en premier. », a martelé Salimane Karimou au grand bonheur du Directeur du CPSA de Parakou, Alexis Boton, qui a exprimé sa reconnaissance au gouvernement du président Patrice Talon. C’était en présence du Préfet du département du Borgou, Djibril Mama Cissé, qui est allé dans le même sens pour adresser ses remerciements à l’endroit du premier citoyen béninois pour son leadership et son sens de négociation. Quant aux bénéficiaires des deux véhicules, les responsables des deux Centres de Promotion Sociale des Aveugles (CPSA) de Sègbèya, à Cotonou, et de Parakou qui ont reçu officiellement des clés des minibus, ne sont pas allés par quatre-chemins pour remercier le gouvernement du Bénin et ses PTF, promettant faire un bon usage des matériels roulants mis à leur disposition. 

Be First to Comment

Laisser un commentaire