Appuyez sur “Entrée” pour passer au contenu

Cherté de la vie : Le gouvernement Talon 2 interdit l’exportation et la réexportation de l’huile végétale raffinée, voici le prix/L

Le gouvernement du président Patrice Talon ne reste pas les bras ballants face à la cherté de la vie qui n’est pas unique à notre pays, le Bénin. Dans ses efforts de soutenir la population à moins sentir son impact social, Porto-Novo a pris des mesures d’atténuation qui doivent être respectées dans tous les commerces sur toute l’étendue du territoire national. Au nombre des mesures prises par le gouvernement Talon 2, l’huile végétale raffinée, un produit alimentaire de première nécessité au Bénin, est fixée. « Le prix de l’huile végétale raffinée plafonné à 1.300F/L pour trois (03) mois, avec interdiction de son exportation et de sa réexportation. », renseigne un document du Palais de La Marina, à Cotonou, la capitale économique béninoise. Il s’agit en effet d’un Arrêté interministériel référencé N°2022/09/MIC/MEF/DC/SGM/DCI/SA/028SGG22 portant plafonnement du prix de l’huile végétale raffinée en République du Bénin pris ce jeudi 19 mai 2022. La rédaction differenceinfobenin.com et celle du journal quotidien « Différence Info » du Groupe de presse « DIFFÉRENCE » a pu se procurer d’une copie que vous pouvez retrouver, en cliquant ci-dessous, l’intégralité.

Arrêté interministériel

Il est inutile de rappeler qu’outre l’huile végétale raffinée, d’autres produits comme le gaz par exemple, urgent d’être rapidement considérés par les mesures d’atténuation prises par le gouvernement de la Rupture. Ce serait une vraie marque du Nouveau Départ social pour la population béninoise dans cette crise alimentaire mondiale. À noter que la mesure portant sur le plafonnement de l’huile végétale raffinée entre en vigueur le jour marquant la fin de la dernière journée de la tournée gouvernementale dans les 77 communes du Bénin sur la cherté de la vie et les mesures d’atténuation prises par l’État béninois. Cette tournée a durée un peu plus d’une semaine pour avoir débuté le jeudi 12 mai et pour prendre fin le jeudi 19 mai où les membres du gouvernement Talon 2, des cadres de la Présidence et des députés de la huitième législature ont été en contact avec la population béninoise. Rappelons que son importance a obligé le chef du gouvernement, le président Patrie Talon à annuler la tenue hebdomadaire du Conseil des Ministres du mercredi 18 mai. Le suivi de l’application stricte de la mesure est dans les mains de Shadiya Alimatou Assouman à la tête du Ministère de l’industrie et du Commerce (MIC).

Soyez le premier a laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.