Appuyez sur “Entrée” pour passer au contenu

Coopération énergétique : Pour la bonne gouvernance de Patrice Talon, Dona Jean-Claude Houssou reçoit les assurances d’Arnaud Grison à investir au Bénin

Photo : Le ministre béninois de l’Énergie, Dona Jean-Claude Houssou, et le PDG de Vinci Énergies, Arnaud Grison, à Cotonou, ce mercredi 18 mai


Il y a un temps pour réaliser les projets, un temps pour les concrétiser et un temps pour faire le point. C’est ainsi en a recommandé la nature à travers ses dispositions : matin, midi et soir. Ce que respecte scrupuleusement le président béninois, Patrice Talon, dans sa gestion d’État. Outre son document politique de développement durable du Bénin, à savoir le Programme d’Actions du Gouvernement (PAG), la réussite inédite de sa gouvernance est bien synonyme de la considération de ces trois moments. Et les collaborateurs directs du chef du gouvernement béninois en font leur leitmotiv pour la poursuite de la concrétisation du PAG dans chaque secteur dont ils sont en charge. Leurs différents partenaires dans la réalisation des projets majeurs du développement socio-économique du pays se conforment à cela. 

« On a fait un tour d’horizon du grand projet PADSBEE-Vinci en cours actuellement, point par point, du niveau d’avancement, de la satisfaction à cette étape du projet pour chacun d’entre nous. »

Dona Jean-Claude Houssou

C’est bien le cas, ce mercredi 18 mai, où le ministre béninois de l’Énergie a reçu à son cabinet, le Président Directeur Général (PDG) de Vinci Énergies, Arnaud Grison, à Cotonou, la capitale économique du Bénin. Au cœur de l’audience, un grand projet qui met en priorité, la sécurité des acteurs du système d’énergie électrique au Bénin. « On a fait un tour d’horizon du grand projet PADSBEE-Vinci en cours actuellement, point par point, du niveau d’avancement, de la satisfaction à cette étape du projet pour chacun d’entre nous. », a déclaré Dona Jean-Claude Houssou, indiquant « la visibilité » commune « dans le cadre de la poursuite de ce projet ». Au cœur de l’audience, c’est aussi un bilan sanitaire de la coopération énergétique des deux partenaires. « Nous avons également passé en revue la santé de la coopération entre les deux parties. », a fait savoir l’hôte du PDG Vinci Énergies. Suivez l’intégralité de la déclaration du ministre béninois de l’Énergie, Dona Jean-Claude Houssou, à la fin de l’audience, dans l’extrait ci-dessous.

« Je suis venu faire le point à Monsieur le Ministre sur l’avancement de notre projet. »

Arnaud Grison

L’européen ne dit pas le contraire. « Je suis venu faire le point à Monsieur le Ministre sur l’avancement de notre projet. », a renchéri Arnaud Grison qui a entendu l’africain président de l’Autorité Gazoduc de l’Afrique de l’Ouest (AGAO) placer un point soucieux. « Comment la (la santé de la coopération entre les deux parties NDRL) rendre la plus durable possible ? », a exprimé Dona Jean-Claude Houssou, pensant à leur engagement à la fois sur plusieurs fronts. Deux se dégagent dans sa pensée,  à savoir le front technique et le front du contenu local. Il faut dire qu’au sujet du dernier front, le ministre béninois de l’Énergie peut enlever les gants et se frotter les mains car son pays arbitre désormais une infrastructure énergétique, première dans la sous-région ouest-africaine, depuis ce mardi 17 mai. « Dans le cadre du contenu local, l’inauguration de la plateforme pédagogique de formation réseau transport et distribution est un exemple palpable. », a reconnu Dona Jean-Claude Houssou.

« J’ai voulu le remercier pour l’excellente coopération que nous avons avec ses équipes, parce que la réussite d’un projet passe par une bonne gouvernance. J’ai voulu également le remercier pour la qualité de la gouvernance qui a été mise en place. »

Arnaud Grison

Un exemple qu’on peut toucher des yeux grâce à la Rupture d’une mauvaise gouvernance d’hier, mais aussi la volonté et surtout le courage du développeur-né, Patrice Talon, à conduire le Nouveau Départ jusqu’à un « Bénin Révélé » localement contenu dans le monde des grandes nations émergées. Cela mérite une reconnaissance à l’égard du champion en titre de la discipline Énergie au Bénin, Dona Jean-Claude Houssou, ainsi qu’à son chef, aux yeux du premier responsable de Vinci Énergies. « J’ai voulu le remercier pour l’excellente coopération que nous avons avec ses équipes, parce que la réussite d’un projet passe par une bonne gouvernance. J’ai voulu également le remercier pour la qualité de la gouvernance qui a été mise en place. », a confié Arnaud Grison. 

« Le (le ministre Dona Jean-Claude Houssou NDRL) réassurer sur notre volonté de continuer à nous investir dans le pays… »

Arnaud Grison

L’audience à lui accordée par le ministre béninois de l’Énergie est une occasion de présenter les assurances de son institution à soutenir le Bénin dans les investissements pour une trilogie gagnante. « Le (le ministre Dona Jean-Claude Houssou NDRL) réassurer sur notre volonté de continuer à nous investir dans le pays, à concrétiser, à finaliser les différents projets, à nous implanter durablement avec un contenu local, et pour montrer également que la trilogie gagnante est effectivement gagnante. », a affirmé Arnaud Grison que vous pouvez suivre en intégralité dans l’extrait ci-dessous.

Soyez le premier a laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.