Press "Enter" to skip to content

MCA-Bénin 2 : La 20ème Session ordinaire du CA tenue dans le maintien serein du cap vers l’atteinte des objectifs fixés

Photo : Le PCA du MCA-Bénin 2, Abdoulaye Bio-Tchané (M), le CN du MCA-Bénin 2, Gabriel Dégbègni (G), et le DR du MCC, Christopher Broughton (D), à Cotonou, ce jeudi 17 septembre


Vu que le Coronavirus n’a pas pu changer le calendrier des activités du Millennium Challenge Account deuxième Compact pour le Bénin (MCA-Bénin 2) depuis la tenue du 19ème Session, le Conseil d’Administration (CA) a tenu sa 20ème Session ordinaire. Les travaux de cette Session se sont déroulés à Golden Tulip, à Cotonou, la capitale économique du Bénin, ce jeudi 17 septembre. « Malgré les difficultés liées à la crise mondiale de la Covid-19, notamment les restrictions au niveau des transports et des déplacements, la fermeture des ports, aéroports et de certaines usines, y compris les mesures de confinement et de distanciation physique, etc., les dispositions adéquates ont été prises par toutes les parties aux différents contrats pour assurer autant que possible, le déroulement des activités prévues conformément aux autorisations reçues du dernier Conseil d’Administration. », a rappelé le Coordonnateur National (CN) de MCA-Bénin 2, Gabriel Dégbègni dans son mot de bienvenue. Les travaux ont été placés sous l’autorité du Président du Conseil d’Administration (PCA) de MCA-Bénin 2, le ministre d’État béninois, chargé du Plan et du Développement, Abdoulaye Bio Tchané. Lesdits travaux ont connu la présence de tous les membres du CA de MCA-Bénin avec notamment pour trois présences remarquables. Il s’agit de celle du Directeur Résident du MCC, Christopher Broughton, qui fait son retour après plusieurs semaines passées aux États-Unis en raison de la pandémie du Coronavirus. Également de celle du Directeur de Cabinet du Ministre d’État chargé du Plan et du Développement (DC/MPD), Alastaire Alinsato, et enfin celle du président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Bénin (CCIB), Arnauld Akakpo, tous deux nouveaux Administrateurs et qui participaient ce jour à leurs premières assises du Conseil d’Administration de MCA-Bénin. De l’allocution du Coordonnateur National de MCA-Bénin 2, il faut noter qu’au titre du trimestre Juillet–Septembre 2020, le taux de réalisation des engagements du Fonds Compact est estimé à 94,01% et celui des décaissements à 32,56%. Au regard du temps imparti pour la fin du Programme en cour depuis le jeudi 22 juin 2017, ces statistiques données par Gabriel Dégbègni impliquent des points de réflexion dont trois ont été inscrits à l’ordre du jour de la 20ème Session ordinaire du CA de MCA-Bénin 2 :

  1. La revue des documents de décaissement des ressources financières du Programme pour le trimestre d’Octobre à Décembre 2020 et celle des rapports subséquents ;
  2. L’examen du Plan de Passation des Marchés qui présente les opportunités d’affaires qu’offre MCA-Bénin 2 pour la période du 1er octobre 2020 au 30 septembre 2021 ;
  3. L’étude et l’approbation de différents mémorandums relatifs à divers avenants et documents de travail de MCA-Bénin 2.

« Il nous faut une feuille de route permettant de nous assurer que nos objectifs seront atteints. »

Abdoulaye Bio Tchané.

Au cours des travaux, il faut dire que les réflexions ont jailli suivant les conseils ou orientations du PCA de MCA-Bénin 2. « Aujourd’hui, il reste 1 an et 277 jours pour la fin du Compact. », a d’abord précisé Abdoulaye Bio Tchané avant de parler du plan. « Il nous faut une feuille de route permettant de nous assurer que nos objectifs seront atteints. », a partagé le deuxième homme fort du gouvernement du président Patrice Talon. Le ministre d’État béninois, chargé du Plan et du Développement a bien suivi son compatriote à la tête de la Coordination nationale de MCA-Bénin 2, qui a souligné que l’exécution des projets appelle des défis successifs qu’ils relèvent au fur et à mesure de leur apparition. Lesquels défis sont entres autres la gestion des contrats des grands travaux ; le rebond de la crise sanitaire dans la plupart des pays d’origine des contractants, et des usines de fabrication des matériels et équipements électriques ; l’obtention des autorisations préalables aux travaux dans l’emprise des routes et voies urbaines ; le respect des exigences de performance environnementale et sociale, de santé et sécurité ; le bouclage commercial dans le processus de sélection du (des) producteur(s) indépendant(s) d’électricité pour la construction des centrales solaires photovoltaïques ; la maîtrise des risques de non-achèvement des travaux. À la question de savoir ce qu’il faut faire pour aider Gabriel Dégbègni et son équipe à réussir haut les mains la mission au soir du mercredi 22 juin 2022 ? Le PCA de MCA-Bénin 2 répond. « Comme à l’accoutumée, il nous revient de donner à la Coordination Nationale, les orientations appropriées en vue de la pleine réalisation des activités définies dans l’Accord de Don. Plus précisément, nous sommes invités à émettre des décisions spécifiques pour impulser l’exécution rapide des travaux en cours dans les différents projets du Programme. », a confié Abdoulaye Bio Tchané.

Il convient d’indiquer que les travaux ont pris fin dans le respect strict des consignes officielles et surtout des gestes barrières contre la propagation de la pandémie du Coronavirus. Ainsi, la rédaction differenceinfobenin.com du Groupe de presse DIFFÉRENCE et celle du journal quotidien « DIFFÉRENCE INFO » peuvent affirmer sans ambages que zéro cas de contamination au virus a été enregistré à la fin des assises de la 20ème Session ordinaire du CA de MCA-Bénin 2, ce jour, à Golden Tulip, à Cotonou.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.