Press "Enter" to skip to content

OAPI : Le message fort de Shadiya Alimatou Assouman en prélude de la célébration du 13 septembre

Photo :  La ministre béninoise de l’Industrie et du Commerce, Administrateur de l’OAPI et Présidente du Conseil d’Administration, Shadiya Alimatou Assouman, à Cotonou, ce dimanche 12 septembre


Le jeudi 13 septembre 1962, douze (12) Chefs d’État et de Gouvernement africain ont signé à Libreville, la capitale du Gabon, l’Accord portant la création de l’Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI). Ainsi, depuis lors, l’organisation célèbre le 13 septembre de chaque année, l’anniversaire de sa naissance. Pour cette année 2021, c’est la 22ème Journée Africaine de la Technologie et de la Propriété Intellectuelle qui sera commémorée. À l’instar donc de la communauté africaine, le Bénin que dirige le président Patrice Talon avec rigueur, membre de l’Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI), ne compte pas rester en marge, le lundi 13 septembre prochain, de cette célébration. En prélude à cette commémoration, la ministre béninoise de l’Industrie et du Commerce, Administrateur de l’OAPI et Présidente du Conseil d’Administration, Shadiya Alimatou Assouman a adressé, depuis Cotonou, la capitale économique béninoise, un message à l’endroit de la communauté africaine.  Un message fort en ce sens que le membre du gouvernement Talon 2 a rappelé le rôle que jouent la propriété intellectuelle et l’innovation non seulement dans le développement technologique, mais aussi celui des entreprises, et surtout dans le développement socio-économique. Retrouvez ci-dessous, l’intégralité du message de l’autorité béninoise délivré ce jour, dimanche 12 septembre, dont une copie est parvenue à la rédaction differenceinfobenin.com et celle du journal quotidien « Différence Info » du Groupe de presse « DIFFÉRENCE ».

Mesdames et Messieurs, 

Chers compatriotes, 

L’Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI), célèbre la Journée Africaine de la Technologie et de la Propriété Intellectuelle le 13 septembre de chaque année, date anniversaire de sa création. 

La célébration de cette journée est marquée cette année par deux faits majeurs : 

– la persistance de la pandémie de la Covid-19 qui a des effets rémanents sur tout l’environnement économique et industriel ; et 

– l’adoption par le Conseil d’administration de notre Organisation commune d’un mécanisme de financement des innovations technologiques de notre espace. 

Le signal positif donné, à travers ce second fait, en dépit des défis liés à la pandémie, est l’occasion pour les États, la société civile et nos partenaires au développement de se rappeler de l’un des défis majeurs du continent, celui de son développement technologique et économique. 

C’est pourquoi, à l’instar de la communauté africaine, notre  pays, membre de l’Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI) célèbre cette  journée pour sensibiliser les inventeurs, les chercheurs, les autres acteurs  de la créativité, les opérateurs économiques et les investisseurs potentiels, sur le rôle que jouent la propriété intellectuelle et l’innovation dans le développement technologique et celui des entreprises, et par conséquent, dans le développement socio-économique. 

Le thème de la célébration de la 22ème Journée Africaine de la Technologie et de la Propriété Intellectuelle est : « Propriété intellectuelle, innovation et développement des entreprises en Afrique ». 

Mesdames et Messieurs, 

Chers compatriotes, 

Le choix de ce thème s’explique par notre ferme volonté d’utiliser la propriété intellectuelle comme un moteur de croissance à travers la création et le développement d’entreprises innovantes. 

En effet, de nombreuses études ont démontré que les plus grandes entreprises dans le monde sont celles qui ont fait de l’utilisation stratégique de la propriété intellectuelle et celle de l’innovation, la pierre angulaire de leur développement et de leur compétitivité. 

Le Gouvernement, dans sa politique visant au développement socio-économique de notre pays a fait de la création et du développement des entreprises, un maillon essentiel dans la création des richesses et des emplois. C’est pour cela, il ne ménage aucun effort, à l’effet d’encourager et d’accompagner toute initiative publique ou privée, dont le but est la création et le développement d’entreprises par l’utilisation stratégique et efficace de la propriété intellectuelle. 

Mesdames et Messieurs, 

C’est dans cette perspective que l’OAPI, dans le cadre de sa mission d’accompagnement des États membres dans leur développement technologique et économique va mettre en place des plateformes innovateurs/entreprises en vue de permettre aux PME/PMI de ses États membres de disposer des innovations nécessaires à leur développement, leur compétitivité et leur croissance. 

J’encourage donc les inventeurs, les innovateurs, les centres de recherche, les universités et tous les autres acteurs de la créativité de notre pays, les opérateurs économiques et les Responsables des PME/PMI à participer activement à la mise en place de cette plateforme afin de donner une impulsion au développement d’entreprises dans notre pays. 

Vive l’Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle ! 

Vive l’Union Africaine ! 

Vive la coopération Internationale ! 

Je vous remercie !

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.