Press "Enter" to skip to content

Système des Nations Unies : Siaka Coulibaly, témoin de la bonne gouvernance de Patrice Talon, fini sa mission de Coordonnateur

Photo : Le chef de l’État béninois, Patrice Talon (D), et le CSNU, Siaka Coulibaly (G), à Cotonou, ce mardi 8 septembre


Si les béninois qui ont préféré Patrice Talon à Lionel Zinsou, un citoyen d’honnêteté politique irréprochable, lors du deuxième tour de la présidentielle de 2016 n’arrivaient finalement pas à convaincre leur compatriote de briguer un deuxième mandat à la tête du Bénin, certaines voix comme celle de l’ambassadeur de la République fédérale de l’Allemagne, Achim Tröster, peuvent convaincre le premier citoyen béninois. L’autre voix sur laquelle les béninois pouvaient compter est bien celle du Coordonnateur du Systèmes des Nations Unies (CSNU), Siaka Coulibaly. Il va falloir que les béninois retiennent que ce sont des voix qui n’affichent pas d’obédiences politiques, mais très murmurantes dans les oreilles des hautes personnalités au sommet de l’État. Eh bien, la dernière voix supra mentionnée, est en fin de mission pour le Système des Nations Unies (SNU) au Bénin. Après 4 années donc de mission au Bénin en qualité de Coordonnateur résident du Système des Nations Unies, Siaka Coulibaly a jugé très important de rencontrer le premier Magistrat du Bénin. À cet effet, il a été reçu en audience par le président Patrice Talon, ce mardi 8 septembre, au Palais de la Marina, à Cotonou, la capitale du Bénin. Sur la table de l’audience : la revue des axes de coopération entre le Système de Nations Unies et le gouvernement du Bénin. Ce qui a donné une occasion de fin de mission aux deux personnalités d’échanger plusieurs heures durant sur la moisson de leur collaboration très fructueuse.

« J’ai été le témoin d’un certain nombre de changements positifs au Bénin au cours de ces quatre dernières années et je pars convaincu que si cette dynamique rigoureuse est maintenue sur la durée, les résultats encore plus tangibles seront perceptibles. »

Siaka Coulibaly

Faut-il le préciser que cette collaboration a permis à l’ensemble des agences du Système des Nations Unies d’apporter leur ultime contribution à des résultats probants du Programme d’Actions du Gouvernement (PAG) quinquennat 2016-2021 en prenant notamment part de manière bien significative à l’amélioration des conditions de vie de la population béninoise. Et le Coordonnateur du Systèmes des Nations Unies (CSNU) ne l’a pas reconnu à voix basse à sa sortie d’audience. « J’ai été le témoin d’un certain nombre de changements positifs au Bénin au cours de ces quatre dernières années et je pars convaincu que si cette dynamique rigoureuse est maintenue sur la durée, les résultats encore plus tangibles seront perceptibles. », a déclaré Siaka Coulibaly. Il convient de noter l’ensemble de la composante du Système des Nations Unies au Bénin dont une vingtaine d’Agences, Fonds et Programmes Spécialisés. C’est cet ensemble qui appuie le gouvernement de la Rupture dans le Nouveau Départ de la réalisation de ses priorités nationales, en lien avec les Objectifs du Développement Durable (ODD) depuis 4 ans sous la rigueur remarquable du président Patrice Talon.

Comme domaines d’intervention, on peut retrouver le Système des Nations Unies dans la croissance économique inclusive forte et durable ; le renforcement du capital humain ; la consolidation de la démocratie de l’État de droit ; et enfin la promotion de la bonne Gouvernance. C’est bien ce dernier point qui oblige le chef de l’Exécutif béninois, le président Patrice Talon, à répondre favorablement aux vœux de ses compatriotes de le voir candidat à la présidentielle de 2021. La rédaction differenceinfobenin.com du Groupe de presse DIFFÉRENCE et celle du journal quotidien « DIFFÉRENCE INFO » ne sont pas pressées d’être informées sur la déclaration de candidature du développeur-né. Wait and see, dit-on au Système des Nations Unies !

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.