Press "Enter" to skip to content

MCA-Bénin 3 : Éric Amoussouga décroche 47 millions $ pour General Electric dans un contrat de construction et d’extension de sous-stations

Photo : Le Directeur Général de General Electric pour la zone Afrique Francophone, Éric Amoussouga


Ah oui ! Il faut le dire tout de suite et maintenant. Le Millenium Challenge Account troisième Compact pour le Bénin (MCA-Bénin 3) a déjà pris corps, même si le MCA-Bénin 2 est encore en cours. C’est le management du génie béninois en énergie renouvelable, Éric Amoussouga qui permet à la rédaction differenceinfobenin.com du Groupe de presse DIFFÉRENCE et celle du journal quotidien « DIFFÉRENCE INFO » de l’affirmer sans ambages. En effet, le Directeur Général de General Electric pour la zone Afrique Francophone, vient de décrocher pour la Branche Grid Solutions de General Electric Renewable Energy un contrat d’un montant global de 47 millions $. Il consistera à construire quatre (04) sous-stations électriques au Bénin et étendre la capacité de sept (07) autres dans le pays dont la sous-station de Vèdoko, à Cotonou, la capitale économique du Bénin, qui est la plus grande du pays. Il faut préciser que le contrat a été obtenu dans le cadre du troisième Compact signé avec le Millenium Challenge Account (MCA). L’objectif du projet est le renforcement de la fiabilité du réseau électrique national béninois. « L’énergie est une composante-clé du processus de développement en Afrique. », a d’abord déclare Éric Amoussouga qui dirige la Direction Générale de l’Afrique Francophone de General Electric depuis Abidjan, la capitale économique de Côte d’Ivoire.

« Nous sommes honorés d’avoir obtenu la mise en place de ce projet important afin de supporter les efforts de modernisation du secteur électrique béninois. »

Éric Amoussouga

Un contrat qui met en exergue l’accompagnement des efforts du ministre béninois de l’Énergie, Dona Jean-Claude Houssou, dans le gouvernement du président Patrice Talon. « Nous sommes honorés d’avoir obtenu la mise en place de ce projet important afin de supporter les efforts de modernisation du secteur électrique béninois. », a exprimé le Directeur Général de General Electric pour la zone Afrique Francophone. Mieux, le géant américain de l’énergie, à travers l’extension de la capacité énergétique du Bénin, entend contribuer à l’atteinte d’un autre objectif que vise Porto-Novo. « Plus encore, la capacité énergétique additionnelle permettra d’accélérer le développement économique et de stimuler la croissance locale. », a soutenu Éric Amoussouga. Il convient de noter que ce contrat est le deuxième qu’obtient General Electric dans le cadre du même troisième compact avec le MCA. 375 millions $, c’est la valeur signée par le Bénin avec le Millenium Challenge Account pour ce troisième Compact. Le premier contrat que GE avait décroché était relatif à la mise en place d’un système de gestion du réseau électrique. Accroître la fiabilité du réseau électrique, réduire les pertes techniques, ajouter de nouvelles capacités de production, sont bien là les principaux objectifs des deux projets confiés au jeune pétri d’expériences et de compétences, Éric Amoussouga avec qui la croissance du secteur électrique national est une assurance.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.