Appuyez sur “Entrée” pour passer au contenu

Performance des Écureuils : Le gouvernement Talon 2 se prononce positivement, Wilfried Léandre Houngbédji dans l’expectative

Photo : Le Secrétaire Général Adjoint et Porte-parole du gouvernement béninois, Wilfried Léandre Houngbédji


Les Écureuils ont laissé le peuple, notamment celui sportif, béninois sur sa faim de résultats. L’équipe nationale du Bénin a accumulé des résultats de plus en plus négatifs ces dernières sorties internationales sur les pelouses. Dans la nouvelle campagne des qualifications à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de football que la Côte d’Ivoire s’apprête à accueillir dès juin prochain, le « Onze national » ne procure pas de la joie, mais plutôt inquiète. En effet, après la première et deuxième journée de ces qualifications dans le groupe L, le Bénin a fait une recette de zéro point synonyme de la lanterne rouge. Lors de la première journée, le Bénin était à Dakar, où il a été battu par le Sénégal (3-1) et au regard des prestations des Écureuils de Moussa Latoundji, face aux Lions de la Téranga, le douzième homme béninois était prêt à soutenir son équipe pour la suite de la campagne.

Deux défaites consécutives

Justement, la deuxième journée s’est jouée à domicile où le Bénin recevait le Mozambique au stade Général Mathieu Kérékou (GMK) de Cotonou. Pour exprimer sa détermination, le douzième homme, emmené par le gouvernement du président Patrice Talon qui a rendu l’entrée libre et gratuite, a vraiment répondu présent malgré la nuit. Mais il sera profondément et violemment déçu par le résultat du match. Et pour cause, devant son public bloc à chaud, le Bénin sera battu par le visiteur. Le seul et unique but mozambicain qui a été marqué à la 28′ de jeu, ne sera jamais égalisé jusqu’au coup de sifflet final de la rencontre décisive pour les béninois. À défaut d’une victoire qui était importante pour rester coller aux champions d’Afrique en titre, les Écureuils n’ont pas pu obtenir le nul. Ces deux défaites consécutives des Écureuils du Bénin ont fait sortir les autorités de Porto-Novo.

« On va espérer et prier pour que l’équipe renoue avec les bonnes prestations que nous attendons tous. »

Wilfried Léandre Houngbédji

Le gouvernement Talon 2 s’est prononcé sur la question sans regarder les qualités de l’entraîneur local, Moussa Latoundji, avec un mauvais œil. C’est par la voix de son porte-parole que l’exécutif béninois a demandé au peuple et au public sportif de se mettre en prière pour la sélection nationale qui a encore des périodes plus décisives à affronter. « On va espérer et prier pour que l’équipe renoue avec les bonnes prestations que nous attendons tous. », a lancé Wilfried Léandre Houngbédji. Dans l’expectative, le membre du gouvernement Talon 2 tient compte de la considération primordiale de l’image du Bénin dans toutes les décisions à prendre au sujet du coach local et de l’équipe nationale. « Parce qu’au-delà de l’entraîneur, c’est de l’image de notre pays qu’il s’agit. », soutient le journaliste ancien Directeur de la Communication de la présidence béninoise. 

« La position du gouvernement est d’encourager aussi bien l’entraîneur que les joueurs… »

Wilfried Léandre Houngbédji

Le jeune confrère qui concrétise la vision du quatrième Pouvoir officieusement aux côtés de l’homme des réformes, n’est pas allé par le dos de la cuillère pour capter le positionnement de l’équipe exécutive à laquelle il appartient. « La position du gouvernement est d’encourager aussi bien l’entraîneur que les joueurs à faire en sorte qu’on remonte la pente pour sortir de cette mauvaise passe et que les résultats soient au rendez-vous. », a indiqué Wilfried Léandre Houngbédji, déplorant l’expression comportementale du douzième homme, le mercredi 8 juin, à l’égard des Écureuils qui ont courbé les échines face aux Mambas. Le Secrétaire Général Adjoint du gouvernement Talon 2, a d’ailleurs lancé un appel à ces amoureux du sport roi béninois. « Je voudrais inviter le public, mieux les supporteurs, à être positifs et à s’aligner sur la position du gouvernement dans l’intérêt du pays. », a émis Wilfried Léandre Houngbédji.

Soyez le premier a laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.