Press "Enter" to skip to content

MCA-Bénin 2 : Fin de la retraite des administrateurs sur les défis et acquis 4 ans après le top chrono du Programme

Photo : Les participants en famille, à Ouidah, ce vendredi 5 novembre


Le Conseil d’Administration (CA) du Millennium Challenge Account deuxième Programme pour le Bénin (MCA-Bénin 2) vient de lever une importante rencontre. C’est vrai que le CA/MCA-Bénin 2, en dehors de ses différentes activités, a habitué la rédaction differenceinfobenin.com et celle du journal quotidien « Différence Info » du Groupe de presse « DIFFÉRENCE » qui l’accompagnent depuis bientôt cinq ans, à des Sessions dans un cadre jamais à l’extérieur de Cotonou. Mais durant les trois derniers jours de la première semaine de ce onzième mois de l’année 2021, la capitale économique du Bénin n’a pas enregistré la rencontre souhaitée par les membres du CA/MCA-Bénin 2. Le Président du Conseil d’Administration (PCA) du MCA-Bénin 2, le ministre d’État béninois, chargé du Développement et de la Coordination de l’Action Gouvernementale, Abdoulaye Bio-Tchané, l’a reconnu avec satisfaction à l’ouverture des assises : « Grande est ma satisfaction de vous retrouver ce jour, en dehors du cadre habituel des sessions du Conseil d’Administration, pour la retraite. ». Comme nous pouvons le lire dans la satisfaction du deuxième homme fort du gouvernement du Patrice Talon, le motif est clair : retraite.

« Nous avons souhaité cette rencontre en vue d’approfondir périodiquement notre connaissance du Programme, et de faire le point de la mise en œuvre de ses activités. »

Abdoulaye Bio-Tchané

Eh bien, les membres du CA/MCA-Bénin 2 se sont éloignés de la ville abritant le siège de l’institution que Coordonne nationalement Gabriel Dégbègni, depuis le jeudi 22 juin 2017. Ces derniers se sont recueilli à Ouidah, du mercredi 3 à ce jour, vendredi 5 novembre, pour un objectif bien précis. « Nous avons souhaité cette rencontre en vue d’approfondir périodiquement notre connaissance du Programme, et de faire le point de la mise en œuvre de ses activités. », a fait savoir Abdoulaye Bio-Tchané à la fin de la retraite. Cet objectif est le corps de la rencontre dont le cœur est le thème : « Défis du Programme après 4 années de mise en œuvre et pérennisation des acquis du Compact ». La fréquence du battement de ce cœur est comptée par le gouvernement des États-Unis qui a décidé d’assister le gouvernement du Bénin dans ses efforts de sortir le développement énergétique béninois du coma dans lequel il est plongé avant le mercredi 6 avril 2016. Sur place donc au Bénin pour suivre cette assistance américaine, le Directeur Résident du Millennium Challenge Corporation (MCC), Christopher Broughton.

« Les actions mises en œuvre ont permis de stimuler l’ensemble de la gouvernance dans le secteur de l’énergie électrique au Bénin… »

Gabriel Dégbègni

Des travaux et des débats bien intéressants qui ont duré 72 heures, il faut retenir que depuis l’entrée en vigueur du Programme, les différentes interventions ont contribué à rendre l’environnement du sous-secteur de l’électricité plus approprié et plus favorable aux investissements prévus dans le Compact. « Les actions mises en œuvre ont permis de stimuler l’ensemble de la gouvernance dans le secteur de l’énergie électrique au Bénin par l’amélioration de la régulation, la mise en place d’une politique et d’un plan tarifaires, de même que des réajustements tarifaires périodiques ; l’augmentation de l’efficacité énergétique ; et le renforcement du cadre politique et réglementaire régissant les Producteurs Indépendants d’Électricité (IPP). », a largement détaillé Gabriel Dégbègni, ce vendredi. Au regard de ces détails, rappelons que le contrôle n’exclut pas la confiance a poussé les membres du CA/MCA-Bénin 2 à descendre, le jeudi 28 octobre dernier, sur le terrain pour toucher des yeux l’évolution des chantiers des postes électriques.

« (…) De nombreux équipements ont été acquis à grands frais, dans le but de rendre le réseau de la SBEE plus performant. »

Gabriel Dégbègni

L’administrateur avait fait le constat. « Comme vous avez pu le constater au cours de la récente visite de sites, de nombreux équipements ont été acquis à grands frais, dans le but de rendre le réseau de la SBEE plus performant. », a expliqué le Coordinateur National du MCA-Bénin 2. Le plus important que nos lecteurs au Bénin, aux États-Unis et aussi bien qu’ailleurs dans le monde doivent retenir, est qu’au chrono zéro du Programme, toutes ces réalisations favorisent l’augmentation de la productivité et la production des entreprises, l’éclosion de plus grandes possibilités économiques pour les ménages, et l’amélioration de la capacité à fournir des services publics et sociaux par la quantité et la qualité de l’approvisionnement en énergie électrique. Tout ceci que le digne fils de la capitale béninoise Porto-Novo, le ministre béninois de l’Énergie, Dona Jean-Claude Houssou, résume en ces termes : « L’énergie électrique doit être comme le sang qui circule dans les veines de chaque béninoise et de chaque béninois. » ; fin de citation.

« Je remercie infiniment les membres de la société civile qui ont un point de vue indépendant et qui représentent la population. (…) Merci pour vos contributions non seulement à cette retraite, mais tout au long du processus de mise en œuvre du Compact. »

Christopher Broughton

Il convient d’affirmer sans ambages qu’à moins de huit mois de l’arrêt de ce chrono, Washington est d’ores et déjà satisfait de la politique énergétique de Porto-Novo. Le Directeur Résident du Millennium Challenge Corporation (MCC) a partagé non seulement le « Merci » du gouvernement américain à celui du Bénin, mais aussi et surtout du peuple américain à la population béninoise qui, selon lui, était à la retraite du CA/MCA-Bénin 2, à Ouidah. « Je remercie infiniment les membres de la société civile qui ont un point de vue indépendant et qui représentent la population. Merci infiniment aux représentants du ministre des Affaires Étrangères ; de l’Énergie et du gouvernement. Merci pour vos contributions non seulement à cette retraite, mais tout au long du processus de mise en œuvre du Compact. », a exprimé Christopher Broughton.

« Je voudrais féliciter le Coordonnateur national pour son leadership et tout le personnel de la Coordination nationale et le comité de direction du MCA-Bénin 2»

Christopher Broughton

L’américain qui aime bien les médias béninois, notamment ceux qui se sacrifient sur le chemin du développement durable du Bénin, a présenté ses congratulations au béninois à la tête du MCA-Bénin 2 et à toute l’équipe qui permet à Gabriel Dégbègni d’être en train de gagner le pari inscrivant ainsi son nom dans le registre historique de la coopération énergétique américano-béninoise. « Aussi, je voudrais féliciter le Coordonnateur national pour son leadership et tout le personnel de la Coordination nationale et le comité de direction du MCA-Bénin 2, ici présent, mais aussi tout le staff pour la mise en œuvre du Programme et l’organisation de cette retraite. », a-t-il. Soulignons qu’une photo de famille des participants à la retraite prise du ciel (une œuvre photographiquement professionnelle du jeune talentueux Teddy Attila), a archivé la rencontre de Ouidah avec cent pour cent de cas négatif au Coronavirus.

Be First to Comment

Laisser un commentaire